triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
< Retour aux news
|

Les exploits d’Adam Ondra, roi de l’escalade mondiale

05
Fév. 2021

Crédits Photo : Pavel Blasek © Licence Creative Commons

 

Salut les grimpeurs,

Dans cette news, on va faire le portrait du roi de notre sport. Légende de l’escalade, en compétition comme en extérieur, Adam Ondra fête ses 28 ans aujourd’hui. Retour sur les moments forts qui ont fait du Tchèque l’un des grimpeurs les plus accomplis au monde.

 

Le parcours d’Adam Ondra, génie précoce de l’escalade

 

Il a commencé la grimpe très jeune… à 3 ans ! Son talent s’est très vite manifesté. En 2006, à l’âge de 13 ans, il réalise l’exploit de grimper la voie Martin Krpan (9a), à Osp, en Slovénie. Il entre alors dans l’histoire en devenant le plus jeune grimpeur à atteindre le neuvième degré de cotation en escalade.

En 2009, à 16 ans, il remporte la médaille d’or en Coupe du monde de difficulté pour sa première participation en catégorie adultes, ainsi que sa première médaille d’argent aux Championnats du monde d’escalade de difficulté. En 2012, à 19 ans, Adam Ondra équipe et ouvre la voie « Change » (le premier 9b+ du monde) dans la grotte de Flatanger, en Norvège. En 2014, le prodige tchèque devient le premier grimpeur à réaliser 100 voies en falaise dans le neuvième degré !

En 2016, Adam est sacré champion du monde de difficulté à Paris et, dans la foulée, il complète l’ascension des 32 longueurs du Dawn Hall, réputée pour être la grande voie la plus dure au monde, dans le parc de Yosemite, aux Etats-Unis. Situé sur la paroi en granit d’El Capitan, ce « Big Wall » impressionne par sa longueur : 915 m de haut. Son crux impose une difficulté cotée 9a. Adam Ondra a relevé le défi de répéter le Dawn Hall en seulement 8 jours de travail, alors que Tommy Caldwell et Kevin Jogerson – les deux grimpeurs qui ont ouvert cette voie en 2015 – avaient eu besoin de 19 jours pour boucler l’ascension.

 

« Silence », premier 9c de l’histoire : la consécration

 

En 2017, Adam Ondra est de retour à Flatanger et ne manque pas d’ambition. Le 03 septembre, celui que l’on surnomme Harry Potter, pour sa ressemblance physique avec le héros de J.K. Rowling, a grimpé le premier 9c de l’histoire, une voie extrême qu’il a baptisée « Silence« . Ce jour-là, le Tchèque a signé un exploit : enchaîner une voie d’une difficulté jamais vue et proposer une nouvelle cotation, le 9c ! Une performance historique qui place Ondra au rang de star mondiale de l’escalade.

En 2018, le meilleur grimpeur de sa génération fait sensation en réalisant le premier 9a+ flash de l’histoire : « Super Crackinette« , à Saint-Léger-du-Ventoux, dans le Sud de la France. Cette voie, dont le départ dans le dévers a été imaginé par le Français Quentin Chastagnier, fait appel à un style d’escalade old-school avec de la rési pure, des arquées et un effort prolongé sans repos. Elle a été enchaînée par l’Allemand Alex Megos en 2016, après 3 jours de travail.

Adam Ondra est à ce jour le seul grimpeur à avoir remporté le titre mondial en bloc (2014) et en difficulté (2014, 2016, 2019). C’est aussi le seul athlète masculin à avoir gagné la Coupe du monde d’escalade dans les deux disciplines (2009, 2015, 2019 en difficulté et 2010 en bloc). En 2020, il ne laisse aucune chance à ses concurrents et décroche la médaille d’or à la Coupe du monde de difficulté de Briançon.

 

La couronne olympique dans le viseur

 

Son prochain objectif ? Les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet – 08 août 2021) ! La toute première apparition de l’escalade aux JO est un évènement. Adam Ondra, déjà qualifié pour cet été, est sorti de sa retraite sportive en compétition pour préparer le combiné olympique bloc-difficulté-vitesse. Grimpeur polyvalent, le Tchèque est favori en bloc et en difficulté. Son point faible ? La vitesse. Cette épreuve représente un vrai challenge pour lui ; elle pourrait être décisive dans la course au titre.

Adam Ondra ne rêve plus que d’une victoire olympique pour écrire la seule ligne manquant à son palmarès. Rendez-vous au Japon dans moins de six mois pour suivre les perf’ de l’étoile de l’escalade mondiale

Et d’ici là, les grimpeurs, n’oubliez pas :

Stay Calm and Go Climb (soon) 

THE ONLY LIMIT IS YOUR MIND